Souriez, vous êtes déconnectés !

Ahhhh les vacances ! On les attend, on les prépare, on se dit qu’on va bien en profiter, passer des bons moments en famille ou entre ami.e.s. Une fois arrivé sur notre lieu de villégiature, on pose les valises, on commence à repérer les lieux. Et généralement, on sort son smartphone pour :

  1. Prendre une photo,
  2. Prendre une autre photo avec un meilleur angle parce que l’autre était pas bonne
  3. Reprendre une photo « au cas où »
  4. Retoucher sa photo
  5. Vérifier sa photo pour être sûr.e que tout est OK
  6. Publier (enfin) la photo sur les réseaux sociaux avec le bon texte, les bons hashtags
  7. Relire le texte, le corriger, le retaper
  8. Regarder toutes les 30s qui a commenté, liké, partagé, et répondre aux commentaires de ladite photo.

Voilà. Entre-temps dehors il fait super beau, un temps idéal pour aller se promener par exemple. Mais ça va, on a le temps de le voir magnifique paysage, non ? Justement. De le « voir » comment ? À travers le prisme d’Instagram (waouuuu ce  petit muret de pierre est TELLEMENT instagrammable) ? ou encore à  travers le prisme Facebook (waouuuu regardez comment je m’éclate en faisant une rando suuuuper dure !).

Bref, cette année, j’ai décidé que ma semaine de vacances en famille, je la passerai sans utiliser mon smartphone autrement que pour téléphoner (ce que au final je n’ai même pas fait).  Et là je vous vois déjà en train de vous dire « hey, non mais attends, tu n’es pas formatrice webmarketing (#autopromo) ? C’est pas un ton truc justement les réseaux sociaux ? ». Oui effectivement ça l’est. Quand je suis au travail. Et pas en vacances. Et même sans ça, je pense qu’il est important de faire une pause « digitale ». De lâcher ce petit objet qui à la longue est devenu une sorte de doudou. Un truc sans lequel on ne peut pas sortir, ou pire, ne rien faire.

Comment j’ai fait ? Bon, on ne va pas se mentir, quand on partait en rando au milieu des sapins, je l’avais bien avec moi, mais uniquement en cas d’urgence. Sinon l’une des choses que j’ai faite pour ne pas être tentée c’est de tout simplement prendre mes photos avec… un véritable appareil photo ! Rien que ça, c’est magique. Et vous savez quoi ? Elles sont même déjà dans un album ! Mais surtout, le plus important, c’est que j’en ai vraiment profité.

Je n’ai pas parlé de Twitter, mais là aussi, ne plus lire cette avalanche de mauvaises nouvelles, de commentaires sur l’actualité…, ça fait aussi beaucoup de bien.

Attention, je ne blâme aucunement les personnes qui aiment partager leurs vacances sur les réseaux en live. Je dis juste que parfois, il est agréable de faire « comme avant », comme quand tout ça n’existait pas. Pour mieux revenir ensuite, et regarder avec un peu plus de recul son feed Insta.

Allez, vivement les prochaines vacances, et en attendant, bonne rentrée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s