7 tendances de la formation à ne pas manquer en 2022

Comment proposer une expérience de formation toujours plus passionnante ?

Nous vous révélons dans cet article les 7 tendances à ne pas manquer en 2022 :

  1. L’Adaptive Learning
  2. La formation continue
  3. L’évaluation de la formation
  4. La formation en mode « Pick & Choose »
  5. Le Social Learning
  6. La réalité virtuelle dans la formation
  7. La vidéo pédagogique

1. L’Adaptive Learning

Comme l’indique son nom, l’Adaptive Learning vous permet de proposer une formation en fonction des besoins et des capacités de chacun ! Vous allez vous adapter à votre client, et individualiser son parcours de formation !

Chaque salarié, est maintenant guidé dans un parcours spécifique, en réalisant une évaluation menée en amont de ses connaissances, compétences et expertise.

Notre avis: très bonne méthode qui va développer les compétences de chacun, mais qui en contre partie, requiert du temps et un suivi particulier !

2. La formation continue

La formation continue est un processus d’apprentissage qui permet à un individu d’acquérir de nouvelles compétences. La formation continue s’adresse aux personnes en reprise d’études, en reconversion professionnelle après quelques années dans la vie active, aux demandeurs d’emploi, aux salariés qui veulent se former en vue d’une évolution professionnelle ou aux cadres qui souhaitent faire valider leurs acquis de l’expérience dans le cadre d’une VAE.

Ces dernières années, la formation continue professionnelle a beaucoup évolué !

Au delà d’être une obligation légale, la formation est un réel atout pour les entreprises, « traduisant un investissement sur le capital humain de l’organisation. » Les équipes peuvent se former régulièrement et « appliquent ce qu’elles apprennent en direct sur le terrain.« 

3. L’évaluation de la formation

La formation professionnelle est là pour améliorer les compétences des collaborateurs et développer la compétitivité de l’entreprise. Elle permet de mesurer l’efficacité des dispositifs de formation mis en place.

Mais comment mesurer l’impact de la formation ?

  • Calculez la différence entre les objectifs déterminés en amont et les résultats obtenus de façon quantitatif ou alors qualitatif !
  • Réaliser une évaluation individuelle en amont de la formation afin de mesurer le niveau d’avancement de l’employé et lui proposer les contenus adaptés par la suite
  • Mesurer l’efficacité de la formation et évaluer l’acquisition des connaissances et des compétences.
  • Mesurer la satisfaction du collaborateur qui a suivi la formation

4. La formation en mode « Pick & Choose »

Le collaborateur va chercher le contenu de formation qui l’intéresse, à la demande. Il va tout d’abord s’auto évaluer afin de voir quelles compétences doit-il développer, puis choisir en mode « Pick & Choose » la formation qui conviendra le mieux à son manque de compétences !

5. Le Social Learning

Le social learning est une modalité d’apprentissage fondée sur le partage d’informations et la collaboration : le développement des compétences s’appuie ainsi sur les échanges entre apprenants. On parle aussi d’apprentissage entre pairs. De nouvelles fonctionnalités disponibles en ligne comme des chat, forums, messagerie instantanée, espace communautaire, vous servirons afin de vous former.

Il est désormais possible d’acquérir des connaissances et des « gestes métier » en réalisant sa formation au sein d’une communauté. Les échanges issus des formations enrichissent l’apprenant qui pourra ensuite partager ses nouvelles connaissances.

Le « contenu réunissant les connaissances est co-construit et évolutif » apportant plus d’interactivité et de performance. Le feedback collecté grâce à l’évaluation des sessions de formation permet d’enrichir les supports pédagogiques.

6. La réalité virtuelle dans la formation

La réalité virtuelle, « à ne pas confondre avec la réalité augmentée où on intègre des images dans le réel, permet de plonger le collaborateur dans un monde dans lequel il évolue pour être formé, apprendre les gestes métier.« 

Les limites sont le plus souvent technologiques : la cybercinétose demande un investissement conséquent, mais surtout une formation poussée de l’équipe pédagogique.

Mais les résultats sont là. Selon une étude de PWC, les apprenants usant de la VR sont 275% plus confiants pour appliquer les compétences acquises.

7. La vidéo pédagogique

Vidéo, MOOC, podcasts : de nombreux formats existent déjà pour enrichir le parcours de formation d’un apprenant. 

Avec la crise sanitaire et le développement du blended learning, les collaborateurs s’habituent à se former en ligne, à distance.

Le format vidéo permet d’accéder à la théorie et de profiter du temps passé avec son formateur pour réaliser des mises en situation ou échanger sur des cas précis.

Source: Texageres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s